11 Mar

Plonger plus profondément : Sous la surface des données sur le financement des travailleurs du sexe LGBTI – Fiche d’information sur le rapport sur les ressources mondiales

Cette fiche a pour but de résumer et de compiler les informations sur le financement destiné aux travailleurs du sexe LGBTQI du Rapport sur les ressources mondiales 2017-2018 : Government and Philanthropic Support for LGBTI Communities publié en mai 2020 par le Global Philanthropy Project (GPP).

En outre, cette fiche d’information fournit des recommandations aux bailleurs de fonds qui souhaitent soutenir les travailleurs du sexe au sein des communautés lesbiennes, gays, bisexuels, transsexuels, queers et intersexuels (LGBTQI) et partage des ressources pour un apprentissage plus approfondi. En examinant les données pour 2017-2018, les plus récentes disponibles, nous constatons que dans toutes les régions et dans une analyse globale, le financement axé sur les travailleurs du sexe LGBTQI en tant que population n’a pas suivi la croissance du financement global LGBTQI et que dans certaines régions, il a diminué au fil du temps.

Pourquoi approfondir?
Le rapport biennal sur les ressources mondiales contient plus de 125 pages de données et d’analyses, mais il existe bien d’autres façons d’évaluer et de s’intéresser aux informations recueillies par les bailleurs de fonds pour les questions LGBTQI et le projet de philanthropie mondiale.
Cette année, pour la première fois, le GPP partage une série de dossiers « Diving Deeper » et cette fiche d’information pour explorer un certain nombre de nouvelles analyses utilisant l’ensemble des données du GRR. En 2022, nous nous dirigeons vers l’élaboration et la publication de notre prochaine itération du Rapport sur les ressources mondiales.

Pourquoi cette fiche d’information?
Les travailleurs du sexe sont de sexe, de caractéristiques sexuelles, d’orientations sexuelles et d’expériences vécues diverses, y compris les lesbiennes, les gays, les bisexuels, les trans et les intersexuels. L’élaboration de cette fiche d’information a commencé fin 2020, un an après qu’ILGA World ait adopté une résolution s’opposant à toute forme de criminalisation et d’oppression légale du travail du sexe. Dans le même temps, la Journée de commémoration des trans nous a rappelé qu’entre janvier 2018 et septembre 2020, 60 % des 3 664 personnes trans et intersexuées assassinées dont on connaît la profession étaient des travailleurs du sexe.

Bien que le financement des travailleurs du sexe LGBTQI ait augmenté au fil du temps, il reste encore beaucoup à faire pour répondre aux besoins de la communauté ou pour progresser vers l’équité en matière de financement.

Cette fiche d’information a été co-créée par le Global Philanthropy Project, Fonds Parapluie Rouge, les Funders for LGBTQ issues et le Sex Work Donor Collaborative.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator